Login

Register

Login

Register

A Propos

J’aime la nature, les sciences et le savoir-faire de ceux qui oeuvrent avec les fruits de l’abondance de nos amis les végétaux pour le plus grand plaisir de la convivialité qu’offre les accords mets & vin.

Originaire de la champagne et biologiste de formation, je vous partage sur ce site les autres compétences que j’ai dû acquérir pour vous inviter à découvrir ce qu’il y a de plus fascinant dans ma région.

Si vous souhaitez être averti des prochaines publications (photos, articles)

KATIA COLLINET

Panographe et écrivain 

Prix Louis Lumière par la Sociétés des Artistes Français- Prix de la photographie 2010 par l’ADAGP 

Quelques épisodes de ma vie

 

L’édition des cartes postales sur les Faux de Verzy

Quand j’étais étudiante en biologie, j’aimais beaucoup faire des préparations  microscopiques pour observer les tissus des végétaux avec des colorants et les prendre en photo.

Après mes études en 1997, je me suis inscrite au club photo de la SNCF d’Epernay. C’est là que j’ai découvert un exercice de style en photographie, réaliser une exposition sur une thématique.

En réfléchissant sur quelle thématique j’allais travailler, les Faux de Verzy me sont venus spontanément à l’esprit. Je suis allée leur rendre visite une fois par semaine pendant un an. Et au labo photo du club, nous faisions les développements de pellicules, le tri des bonnes photos, puis les tirages en N&B.

Mes photos en couleur, je les confiais à un ami qui était commerçant en photographie. Son magasin c’était un point de ralliement où l’on trinquait dans l’arrière boutique à chaque bonne occasion.

Un jour, alors que je regardais mes nouvelles photos au comptoir avec lui, l’un de ses amis arriva et se joint à nous. Il dit spontanément, tes photos on dirait des cartes postales !

De là, a germé l’idée de montrer mes photos à l’ONF qui gère la forêt des Faux. Et ils m’ont soutenu pour l’édition d’une collection de 18 cartes postales.

 

Mon parcours sur l’édition du livre L’arbritude

C’est avec les Faux de Verzy que j’ai appris la photographie bien avant que je crée mon activité de panographe en 360° en 2006.

C’est en pratiquant cette nouvelle passion arrivée dans ma vie en 2005 que j’ai pris conscience de tout l’intérêt de la dématérialisation du support de la photographie. Et de voir apparaître le Jour de ce nouvel art qui peut s’exprimer sur de multiples médias pour des réalisations totalement différentes à partir d’une même prise de vues panoramique. Bien évidemment, Les Faux de Verzy m’ont servi de cobaye dans les nouveaux laboratoires numériques de la panographie en 360. De ces expériences en 360, ‘les Faux sont devenus Invités d’Honneurs révélation” au Festival International de la Photo Animalière et de la Nature à Montier en Der en 2007 !

Documentariste ou journaliste scientifique, ce sont les métiers que je souhaitais faire à la fin de mes études de biologie en 1997, mais il n’existait pas de diplômes spécifiques. Alors j’ai appris sur le tas, en collaborant avec des réalisateurs de films scientifiques ou réalisé des piges pour des magazines orientés sur le patrimoine touristique. Là encore, j’ai fait une publication sur les Faux de Verzy pour le journal Terre & Nature en Suisse (2000).

Puis de fil en aiguille, j’ai rencontré un producteur de films qui s’est engagé à me soutenir sur mon projet de film documentaire sur les Faux de Verzy. A l’époque, en 2000 on m’avait fait remarqué que l’écriture de mon synopsis était trop livresque. En 2017, j’en ai fait un livre illustré : L’arbritude 

"Vivre en harmonie avec la diversité de la vie.
C’est ce que l’Homme doit apprendre sur Terre"

- KATIA COLLINET

L'ARBRITUDE

Comment percevoir l'arbritude d'un arbre ?

Les Faux de Verzy vous aideront à prendre conscience des illusions sur lesquelles sont fondées notre mode de vie économique et sociale.

error: Content is protected !!
Retour haut de page